Standard chez le Rottweiler.

Origines et rôle

        

Le rottweiler descend de chiens utilisés par les légions romaines pour conduire et garder les troupeaux de bestiaux qui les accompagnaient pour nourrir les soldats. Les bouchers de Rottweil (Allemagne) utilisèrent ces chiens pour conduire les bestiaux au marché et pour protéger leurs bourses pleines d’argent attachées au collier du chien. La tâche était ardue et il fallait un chien courageux, discipliné et puissant physiquement. Au début du XXe siècle, on se rendit vite compte que ces chiens possédaient les qualités qui permettaient d’en faire un bon chien de police, rôle qu’ils remplissent toujours, notamment en Europe.

 

Aspect général

        

Chien robuste et puissant, de taille supérieure à la moyenne, noir avec taches feus bien définies. Sa constitution physique compacte évoque la force, la souplesse et l’endurance. Le mâle est plus gros, possède une plus forte ossature et a un aspect plus masculin que la femelle.

 

Tempérament

        

Audace et indépendance; l’animal ne se prête pas à des amitiés immédiates. Il adore le travail. En examinant un rottweiler, il ne faut pas oublier que cet animal réagit rapidement aux ordres de son maître et aux événements et que le rôle qui lui est destiné ne lui permet pas d’être manipulé inutilement par des étrangers. Néanmoins, le juge doit disqualifier tout sujet timide ou de mauvais caractère. Un sujet sera jugé timide s’il s’éloigne du juge qui veut l’examiner, s’il craint une arrivée inattendue par l’arrière ou s’il a peur des bruits inhabituels ou soudains. Un sujet qui attaque ou tente d’attaquer sans aucune raison le juge ou le présentateur a mauvais caractère. Le sujet qui se montre agressif envers les autres chiens n’est pas considéré comme méchant.

 


Taille

        

Mâle, 60-68 cm (24-27 po); femelle, 55-63 cm (22-25 po).

        

Les proportions doivent primer sur la taille du sujet. La longueur du corps du sternum à la limite postérieure du pelvis (ischium) est légèrement supérieure à la hauteur au garrot, la proportion la plus souhaitable étant de 10 à 9. La profondeur de la poitrine doit compter pour 50% de la hauteur.

 

Robe et couleur

        

Poil extérieur droit, épais, dense, de longueur moyenne et couché contre le corps. Sous-poil sur le cou et les cuisses. Le rottweiler doit être exposé à l’état naturel sans toilettage, sauf pour éliminer les moustaches au besoin. Il est toujours noir avec des taches bien délimitées d’un ton feu à acajou. Les taches sont constituées de la façon suivante : une au-dessus de chaque oeil; sur les joues; une bande de chaque côté du museau mais non sur le chanfrein; sur la gorge; une tache triangulaire de grandeur proportionnée de chaque côté de la cage thoracique ne faisant pas plus de 25% de la superficie du poitrail; sur les pattes antérieures de la carpe aux orteils; à l’intérieur des pattes postérieures descendant à l’avant le long du grasset et s’élargissant devant, du jarret aux orteils sans élimination du noir à l’arrière des pattes; sous la queue, traits fins noirs sur les orteils; sous-poil gris ou noir. Leur nombre et leur position sont importants. Tout excès ou rareté doit être pénalisé.

 

Tête

        

Longueur moyenne, large entre les oreilles; limite du front vu de profil modérément arquée. Os des joues et stop bien développés. La longueur du museau ne doit pas être supérieure à la distance entre le stop et l’occiput. Le crâne de préférence sec; toutefois, il peut y avoir certaines rides lorsque le sujet est en alerte. Chanfrein droit. Museau large à sa base se rétrécissant quelque peu vers la truffe; il ne doit pas être pointu. Truffe large plutôt que ronde; narines noires. Lèvres toujours noires et fermes. Les babines ne doivent pas être trop prononcées. Gueule pigmentée foncée à l’intérieur. Une gueule rose doit être pénalisée. Il y a 42 dents (20 supérieures et 22 inférieures). Elles sont puissantes et doivent se rencontrer en ciseaux (incisives inférieures appuyées contre la face interne des incisives supérieures). Yeux de grandeur moyenne, modérément enfoncées, en forme d’amande avec des paupières bien ajustées. Iris de couleur uniforme, brun moyen à foncé, le plus foncé possible. Oreilles pendantes, petites autant que possible, de forme triangulaire, bien écartées et attachées haut de façon à faire paraître le crâne plus large lorsque le chien est en alerte. L’oreille doit se terminer à peu près au niveau du milieu de la joue. Lorsqu’elle est bien portée, la limite interne est bien collée contre la joue.

 

Cou

        

Puissant, bien musclé, modérément long, quelque peu arqué, sans peau lâche.

 

Membres antérieurs

        

Omoplate longue et bien à l’arrière à 45º. Coudes serrés et sous le corps. La distance du garrot au coude est égale à la distance du coude au sol. Pattes bien développées avec ossature droite et forte. Elles ne sont pas trop serrées. Paturons forts, élastiques et presque perpendiculaires au sol. Pieds ronds, compacts, avec orteils bien arqués, ne tournant ni vers l’extérieur ni vers l’intérieur. Coussinets épais et durs. Ongles courts, forts et noirs. Les ergots peuvent être éliminés.

 

Corps

        

La ligne du dessus est ferme et horizontale du garrot à la croupe. Le poitrail est profond et atteint le coude. Poitrine spacieuse et large avec cage thoracique bien développée. Côtes bien sorties. Rein court, profond et bien musclé. Les flancs ne sont pas retroussés. Croupe large, de longueur moyenne et légèrement affaissée.

 

Membres postérieurs

        

Leur angulation est en équilibre avec celle des membres antérieurs. La pente du pelvis à partir de l’horizontale se situe entre 20 et 30 degrés. Os de la cuisse assez long et celle-ci est large et bien musclée. Le joint du grasset accuse une angulation modérée. Jambe longue, fortement musclée et reliée à un joint de jarret solide. Métatarse perpendiculaire au sol. Vues de derrière, les pattes postérieures sont droites et perpendiculaires au sol. Les pieds sont quelque peu plus longs que les pieds antérieurs et possèdent des orteils bien arqués; ils ne sont ni tournés vers l’extérieur ni vers l’intérieur. Les ergots doivent être éliminés.

 

Queue

        

Portée normalement à l’horizontale donnant l’impression d’une ligne du dessus plus longue; portée au-dessus de l’horizontale lorsque le sujet est excité. Habituellement écourtée à sa racine. Si elle n’est pas écourtée, lorsque droite, elle doit être une extension de la ligne du dessus; relâchée, elle peut pendre. Une queue nouée ou cassée ou une queue enroulée n’est pas désirable. Le port de la queue est plus important que sa longueur.

 

Allure

        

Le rottweiler est un trotteur naturel; il se déplace harmonieusement, de façon sûre, puissante et libre, avec une longue foulée des pattes antérieures et une puissante impulsion de l’arrière-train. Les pattes ne déportent ni vers l’extérieur ni vers l’intérieur; l’empreinte des pieds postérieurs doit toucher à celle des antérieurs. Lorsque le sujet est lancé au trot, avant-train et arrière-train sont coordonnées de façon à maintenir le dos ferme. À mesure que la vitesse de course augmente, les pattes convergent sous le corps vers l’axe de déplacement.

 

Défauts

        

Nous avons fourni les caractéristiques de l’animal idéal. Tout défaut de constitution par rapport à ce que nous avons décrit doit être pénalisé en fonction de son importance. Comme défaut : intérieur de gueule rose; robe ondulée; insuffisance de taches de couleur; sous-poil apparaissant à travers le poil extérieur. Comme défauts sérieux : déséquilibre des proportions; taille trop faible ou trop forte; dents se rencontrant à égalité; yeux jaunes, de couleurs différentes, de formes ou de grandeurs différentes; paupières dépourvues de cils; robe très courte ou bouclée ou ouverte; absence de sous-poil, présence de taches blanches à quelque endroit que ce soit (quelques poils blancs non répréhensible); trop grand nombre de taches; présence de taches pâles.

 

Caractéristiques éliminatoires

        

Prognathisme inférieur ou supérieur, mâchoire tordue, absence de dents, robe longue, couleur de fond autre que le noir, absence totale de taches.